CFAI ENSPS
ENSISA AFPI
INSA Cnam
UIMM

Ingénieur Mécatronique, parcours franco-allemand : Présentation de la formation

Ecole habilitée à délivrer le diplôme et lieu de la formation :

INSA Strasbourg

24 boulevard de la Victoire
67084 STRASBOURG Cedex

Objectifs de la formation

La formation en Mécatronique, parcours franco-allemand vise à former des ingénieurs de terrain, polyvalents et directement opérationnels dans le domaine de la mécanique, de l’informatique et de l’électronique et cela dans un contexte franco-allemand.


La mécatronique est la combinaison de la mécanique, du génie électrique, de l’automatisme et de l’informatique afin de concevoir et mettre en oeuvre des systèmes complexes (transports, robotique, production…) et se retrouve désormais dans tous les produits techniques et à toutes les étapes de leur cycle de vie.


La démarche mécatronique nécessite de penser le produit dans son ensemble et requiert donc chez l’ingénieur-e en mécatronique des connaissances pluridisciplinaires et des compétences générales en sciences de l’ingénieur pouvant être approfondies selon les besoins.


Les compétences générales d’un ingénieur mécatronique de l’INSA de Strasbourg sont les suivantes :
• effectuer la conception mécanique d’un système (méthodologie de développement de produit, conception assistée par ordinateur, dimensionnement),
• choisir et implanter les actionneurs, préactionneurs et les capteurs,
• réaliser des programmations simples dans un système embarqué,
• concevoir et réaliser des cartes électroniques simples,
• mettre en oeuvre une production sur machine outil à commande numérique, en utilisant la Fabrication assistée par ordinateur,
• mettre en place un banc d’essai.
• concevoir un système industriel automatisé en prenant en compte les différentes parties (mécaniques, électrique, automatique…) et le mettre en oeuvre (volet « industrie 4.0 »).

Profil des diplômés

L’ingénieur FIP Mécatronique est orienté « usine du futur » et à ce titre intervient en Conception et en Production.


En conception de machines et de produits connectés :
• Conception paramétrique dans une logique PLM (Product Life
Management)
• Prototypage rapide /Fabrication additive
• Intégration de capteurs et traitement du signal
• Conception et modélisation de la partie commande


En production, il est capable d’agir au niveau d’un poste en assurant l’intégration d’un procédé sur un équipement connecté :
• Gestion de la diversité des produits sur la ligne de production
• Monitoring du poste
• Intégration de robots/ cobots sur une ligne de production
• Gestion des IHM
• Intégration des problématiques de bus de terrain ou de réseaux IP.


A l’échelle de l’entreprise, il est capable de collaborer avec différents métiers permettant d’intégrer les contraintes d’économie d’énergie et de sécurité des réseaux informatiques.