CFAI ENSPS
ENSISA AFPI
INSA Cnam
UIMM

Ingénieur Génie Electrique : Organisation des études

Organisation des études

Le cursus développé par l'INSA de Strasbourg est réparti de la façon suivante :

 
 
APPRENTISSAGE FORMATION CONTINUE
Formation Académique Formation Entreprise* Formation Académique Formation Entreprise*
1ère année       740 heures 860 heures 544 heures 1 056 heures
2ème année   725 heures 875 heures 562 heures 1 038 heures
3ème année   335 heures 665 heures 87 heures 913 heures
  Projet de Fin d'Etudes > 600 heures

* Le nombre d’heures en entreprise dépend de l’organisation du travail de chaque structure (base de calcul sur 1600 heures).

Le projet de fin d’études est un projet de type industriel de 600 heures se déroulant sur le temps de présence en entreprise.

En 1ère et 2ème années, les alternances s’opèrent toutes les quinzaines (15 jours en école et 15 jours en entreprise).

La formation en entreprise est réalisée sous la conduite d’un tuteur ingénieur

Périodes en entreprise

Les périodes en entreprise sont découpées en trois phases correspondant aux trois années de formation :

Pour les apprentis :

  • une 1ère année dont l’objectif est de faire découvrir l’entreprise et son environnement : sa structure, ses technologies, ses produits, ses hommes, ses objectifs, sa culture...,
  • une 2ème année dont l’objectif est de préparer l’apprenant à conduire des projets techniques,
  • une 3ème année dont l’objectif est d’amener l’apprenant à conduire un projet d’ingénieur pluridisciplinaire de manière autonome.

Pour les stagiaires Formation Continue :

  • une 1ère année dont l’objectif est de confirmer la capacité à résoudre des problèmes techniques de manière autonome,
  • une 2ème année dont l’objectif est de préparer le stagiaire Formation Continue à conduire et éventuellement encadrer des projets techniques,
  • une 3ème année dont l’objectif est d’amener le stagiaire à conduire et éventuellement encadrer un projet d’ingénieur pluridisciplinaire de manière autonome. 
Projet de Fin d’Etudes

L’objectif du projet de fin d‘études est de placer l’apprenant en situation de complète responsabilité.
Celui-ci devra mener en toute autonomie une mission d’ingénieur que lui aura confiée son entreprise. Ce projet - de type industriel - devra permettre de valider conjointement les deux aspects de l’alternance : la formation académique et la formation en entreprise.

Ce projet est une étude ciblée qui fait appel à :

  • des connaissances scientifiques et techniques acquises en cours de formation,
  • la prise en compte des aspects de management, d’organisation et économiques,
  • la bonne compréhension du fonctionnement et de la culture de l’entreprise.

Le projet de fin d’études est réalisé sous double tutorat (tuteur entreprise - tuteur pédagogique).

Période à l'international

Afin de répondre aux attentes de la Commission des Titres d’Ingénieur, l’ITII Alsace a mis en place avec l’INSA de Strasbourg un séjour à l’international intégré au cursus de formation des apprenants.
Ce séjour conditionne l’obtention du diplôme d’ingénieur.

Le parcours à l’international a pour objectif de permettre à l’apprenant d’être capable de :

  • travailler dans une langue étrangère,
  • agir de façon autonome à l’étranger dans un cadre professionnel,
  • rentrer en contact avec d’autres cultures et d’autres façons de travailler.

Le dispositif prévu dans le cadre des formations d’ingénieurs par apprentissage prévoit un séjour l’international d’un mois minimum.

Ce séjour à l’étranger est sous la responsabilité de l’apprenti ingénieur et fait partie intégrante dans la formation d’ingénieur.

Cette expérience à l’international d’un mois peut prendre la forme soit :

  • d’un envoi en mission par l’entreprise d’accueil dans le cadre des missions attribuées à l’apprenti au cours de son contrat d’apprentissage,
  • d’un séjour professionnel chez un autre employeur (filiales, fournisseurs, etc.) ou dans un laboratoire d’une université étrangère. Une convention de stage sera alors à établir.

Ce séjour doit obligatoirement se dérouler au cours des alternances Entreprise puisque la présence en formation Ecole est obligatoire (réglementation de l’apprentissage).

Certification en langues

L'obtention du diplôme d'ingénieur est soumise pour les apprentis à la validation d'un niveau minimum en anglais (Recommandations de la Commission des Titres d’Ingénieur).

Le TOEIC (Test Of English for International Communication) est un test en anglais de 990 points. Il permet d'évaluer l'aptitude des personnes non-anglophones à communiquer en anglais dans un contexte professionnel ou dans des situations d'échanges internationales.

La validation du TOEIC est une condition nécessaire pour l'obtention du diplôme d'ingénieur :
- pour les apprentis : 785 points
- pour les stagiaires Formation Continue : plus de 600 points

L’ITII Alsace propose aux apprenants de souscrire chaque année à une licence d’e-learning en anglais via Internet.