CFAI ENSPS
ENSISA AFPI
INSA Cnam
UIMM

Ingénieur Mécanique : Contenu pédagogique

Sciences pour l'ingénieur

Mathématiques : rappels sur les fonctions d’une variable réelle, les nombres complexes, les équations différentielles, les éléments de calcul matriciel, l'intégration, les fonctions de plusieurs variables, les vecteurs et les champs de vecteurs.

Informatiques : utiliser des progiciels courants et savoir se servir, utiliser et gérer un système informatique.

Physique vibratoire : appliquer les théories vibratoires, (vibrations mécaniques, acoustiques) à la résolution de problèmes industriels tels que :
• identification et réduction des nuisances vibratoires et sonores,
• acoustique prévisionnelle et corrective,
• maintenance préventive,
• contrôles de qualité et de conformité.

Matériaux : acquérir la maîtrise des données de bases nécessaires au choix d’un matériau en rapport avec son usage, principalement les sollicitations mécaniques.

Mécanique générale : étudier un système mécanique composé de solides indéformables. Résoudre ce système par les théorèmes généraux.

Mécanique des fluides : maîtriser les relations fondamentales de la mécanique des fluides en statique (actions exercées par les fluides sur les parois) et dynamique (pertes d’énergie d’un fluide en mouvement).

Résistance des matériaux : étudier un solide déformable afin de déterminer son champ de déplacement et les états de contraintes en différents points sensibles.

Turbomachines : connaître les turbomachines hydrauliques (pompes) et aérauliques (ventilateurs), afin de faire un choix judicieux en fonction d’un problème posé.

Hydromécanique : l’apprenant doit être capable de :
• traiter un problème de transmission de puissance par fluide,
• aborder les divers aspects d’un mécanisme à fluide sous pression,
• concevoir un circuit hydraulique ou pneumatique en proposant des solutions fiables en fonction des matériels disponibles.

Transfert de chaleur – Thermodynamique : maîtriser les problèmes relatifs aux transferts de chaleur. L’apprenant doit être capable d’établir le bilan thermique d’une installation industrielle, de dimensionner les échangeurs de cette installation.

Electrotechnique – Electronique : dans un système pluri-technologique, où la commande met en œuvre des circuits numériques ou analogiques, identifier à l’aide des documents constructeurs et des schémas, les diverses fonctions entrant dans la chaîne d’acquisition et de traitement de l’information, et situer leurs rôles respectifs dans cette chaîne.

Automatique : l’apprenant doit être capable de :
• traiter un problème d’automatisation de poste ou de machine,
• maîtriser les outils, méthodes et matériels,
• proposer des solutions d’automatisation.

Construction mécanique : l’apprenant doit être capable d’aborder la conception d’un ensemble mécanique à travers l’activité du projet.

Productique : l’apprenant doit être capable de préparer une production (procédé par enlèvement de copeaux) à partir d’un cahier des charges.

Sciences économiques et humaines

Anglais / Allemand ou Espagnol : préparer les apprenants à la pratique courante de l'anglais et de l’allemand (ou de l'Espagnol) pour un usage professionnel (comme outil de communication et comme outil de documentation technique).

Organisation et gestion de production : poser la problématique de l’amélioration des entreprises contemporaines soumises à un marché concurrentiel.

Management des ressources humaines : l’apprenant doit être capable :
• d’expliquer les fondements théoriques du management,
• de définir les principales missions de l’encadrement,
• d’assurer la gestion des informations de son secteur,
• d’animer une réunion d’information, de concertation, de résolution de problème.

Conduite de projet : acquérir des méthodes permettant une approche logique et ouverte de la conception. L’apprenant doit être capable :
• d’intégrer les différentes composantes de l’environnement du projet,
• d’analyser ou de rédiger les éléments d’un cahier des charges,
• d’organiser sa démarche en vue d’une solution optimisée.

Projets entreprise : réalisation de projets relatifs au domaine de la mécanique.
Ces projets industriels doivent permettre de mettre en pratique les connaissances acquises à travers l’enseignement des sciences de l’ingénieur et dans le respect des règles méthodologiques.

Gestion comptable et financière : initier les apprenants à une culture de gestion.
Les familiariser avec un vocabulaire et des concepts qui leur sont nouveaux, les amener à raisonner autrement avec l’aide de ces concepts et les susciter, ou le cas échéant, renforcer leurs aptitudes à entreprendre ou à se forger une autonomie économique future.

Connaissance des entreprises : faire découvrir, par apprenti ingénieur interposé, les diverses organisations et stratégies qui existent au niveau des entreprises. Une demi-journée sera consacrée à chaque entreprise qui accueille un apprenti. Elle sera organisée et animée par l’apprenti.

Design industriel : articuler autour de la conception de produit, les dimensions technologique et productive (au-delà de la rationalité propre) culturelle et économique (trop souvent réduites au marché) et enfin créative formelle. Mieux maîtriser la complexité de la conception des produits industriels.

Méthodologie de conception : optimiser la recherche de solutions originales en R&D. Développer la créativité de l’ingénieur en projet. Résoudre des problèmes techniques complexes et anticiper l’évolution d’un système technique.